Jean-Jacques Karman En direct avec Vous "La liberté, c'est toujours la liberté de celui qui pense autrement"

********************************

Jean-Jacques Karman est né à Aubervilliers le 16 août 1946. Marié avec Marie, deux fils, Franck et Pavel, trois petits-fils, Sofiane, Maxime et Axel. Ouvrier chaudronnier fer de formation, a débuté en 1963 à l'usine STRICHER rue du Port à Aubervilliers. Secrétaire de la section d'Aubervilliers du PCF de 1970 à 1986. Elu conseiller général d'Aubervilliers du canton ouest en 1984, à la mort de son père qui était aussi Maire d’Aubervilliers depuis 1957. Maire-adjoint d'Aubervilliers de 1989 à 2001, puis de 2003 à 2008. Actuellement maire adjoint depuis avril 2014 avec 5 élus de la Gauche Communiste sur la liste conduite par le communiste Pascal Beaudet Suppléant Député de 1988 à 2002. Ex Vice Président du Conseil Général de la Seine Saint-Denis et Président de son groupe communiste. Actuellement Président de la 1ère commission du Conseil Général (finances et développement économique). Président du CAUE, Vice Président de l’Office Public Départemental de l’Habitat et Vice Président de SEQUANO Aménagement. Membre de la direction nationale du PCF et porte parole de la Gauche Communiste.

Mon positionnement répond toujours du nom de ROSA LUXEMBURG

Abonnez-vous à Approches Marxistes

Téléphonez au 0609592133 ou écrire à : Gauche Communiste 42 Bd Félix Faure 93300 Aubervilliers, pour vous abonner à la revue d'analyse de la Gauche Communiste : 10 € par an.

37_congr_s_PCF.jpg

Notre 36ème congrès proclamait : « Il est grand temps de rallumer les étoiles », aujourd’hui à la veille de notre 37ème congrès 3 chiffres du bilan catastrophique nous pousse à crier : « il est grand temps de prendre conscience que la vie et l’avenir du PCF se jouent présentement ». 1. Aux municipales 2014 nous perdons 30% des villes que nous dirigions. 2. Aux départementales 2015 nous perdons 50% de nos Conseillers généraux. 3. Aux régionales fin 2015 nous perdons 75% de nos Conseillers régionaux.

Lire la suite...

 

A l’origine de la municipalité actuelle, l’union des deux principaux courants communistes et surtout une orientation programmatique bien à gauche ont permis un rassemblement avec d’autres pour construire une politique plus conforme aux intérêts des habitants. C’est ce rassemblement qui l’a emporté lors des élections municipales de 2014.

Lire la suite...

 

Depuis notre dernier congrès en février 2013, celui qui devait « rallumer les étoiles » et qui a abandonné l’un des principaux symboles du communisme, notre parti a connu le plus grand désastre électoral de toute son histoire. Une véritable nuit noire sur nombre de terres auparavant rouges. Pour ne citer que les deux dernières élections nationales, nous perdons 50% de nos conseillers généraux et 75% de nos conseillers régionaux. Donc il serait honnête de faire un bilan critique 2013/2016.

Lire la suite...

 

Avant d’exposer la position du groupe de la Gauche Communiste et apparentés, je veux revenir sur une erreur de ma part lors conseil municipal sur les orientations budgétaires. En effet la moyenne d’enfant par couple n’est pas de 1, mais de 0,4. Ceci dit cela ne change rien à l’analyse si on tient compte du cout de fonctionnement d’un groupe scolaire. Par exemple, celui de la ZAC Port/Chemin vert sera de 1million par an.

Lire la suite...

 

Le décès de Jacques Salvator

J’apprends le décès de Jacques Salvator. Je présente à sa femme et a sa famille toutes mes condoléances. Après 45 ans de militantisme à Aubervilliers, en parallèle, nous avions appris à nous connaître. Au-delà de nos divergences, je respectais l’homme qui avait une passion pour Aubervilliers.

Lire la suite...

 

l_nine_17.jpg Pour Pierre Laurent le léninisme est mort avec la mort de Lénine en 1924 ! Heureusement que le marxisme n'est pas mort avec la mort de Karl Marx en 1883

J’ai participé au dernier Conseil national, comme à tous les C.N, et pourtant il me semble avoir loupé quelque chose. En effet, alors qu’aucune décision n’avait été prise, le 16 et 17 janvier, sur la question des primaires, la direction du Parti intervient publiquement comme si celle-ci avait été prise. Pire, j’ai participé un lundi aux rencontres publiques « les lundis de la gauche » à Fabien où j’ai entendu que la Primaire devait se dérouler avant qu’un programme ne soit détaillé et que cette Primaire pouvait s’élargir jusqu’au plus haut responsable de l’Etat actuel.

Lire la suite...

 

BUDGET MUNICIPAL 2016

Je voudrais dire quelques mots au sujet de nos orientations budgétaires. Dans cette préparation budgétaire, Aubervilliers a deux lourds handicaps : celui venant de la politique du gouvernement socialiste ; et celui d’avoir eu pendant 6 ans une municipalité à direction socialiste.

Notre situation budgétaire est bien marquée par ces deux handicapes.

Lire la suite...

 

37_congr_s.jpg

Par Jean-Jacques Karman membre du Conseil National du PCF

Si nous continuons, nous allons tout droit à la catastrophe. Le dernier conseil national du PCF avait pour ordre du jour, après le désastre des régionales, la convocation du 37ème congrès du PCF.

Mais au cours de ce CN, d’abord dans l’intervention de Pierre Laurent, puis fortement dans celle d’Olivier Dartigolles, la question des primaires est venue sur le devant de la scène

Lire la suite...

 

eb0d5512e754728d8d0a286ca46340f9.jpg 44eb51e28134df165d859442d478d929.jpg Jean Jacques Karman à la tribune aux cotés de Daniel Glukstein (POID) et d'Olivier Besencenot (NPA)

Intervention de Jean Jacques Karman

Chers Camarades Mesdames Messieurs

Membre de la direction nationale du PCF, au titre de l’opposition de gauche et porte parole de la Gauche Communiste, je suis, comme de très nombreux adhérents du parti communiste, en désaccord avec le vote émis par les parlementaires communistes sur l’état d’urgence. Pourtant, les parlementaires communistes auraient du savoir, se souvenir que l’état d’urgence a toujours été utilisé aussi contre le luttes sociales et politiques.

Lire la suite...

 

Aubervilliers : une Maire !

5473401_3df78762-c07a-11e5-9cc7-00151780182c-1.jpg L'intervention de Jean Jacques Karman

A cause de mon âge, c’est la deuxième fois que je préside l’élection du maire d’Aubervilliers.

En mars 2014 Pascal Beaudet a été élu maire d’Aubervilliers. Pour des raisons qui le concernent et qu’il a expliquées, il a décidé de démissionner. Je le regrette sincèrement, mais je respecte sa décision.

Je retiens de son action pour Aubervilliers, en premier lieu, qu’il aura été l’homme du rassemblement, dans sa propre famille politique et aussi dans la population.

Lire la suite...

- page 1 de 30

 

Les actes du colloque sur les idées de Rosa Luxemburg, vont être édités en livre.

Avec la Gauche Communiste

Pour un marxisme vivant, anti capitaliste et révolutionnaire. Pour une première République sociale, démocratique et populaire.

NON aux violences faites aux femmes.

Permanence à Aubervilliers 1 rue Sadi Carnot, tél. : 01.48.33.00.45.