Jean-Jacques Karman En direct avec Vous "La liberté, c'est toujours la liberté de celui qui pense autrement"

********************************

Jean-Jacques Karman est né à Aubervilliers le 16 août 1946. Marié avec Marie, deux fils, Franck et Pavel, trois petits-fils, Sofiane, Maxime et Axel. Ouvrier chaudronnier fer de formation, a débuté en 1963 à l'usine STRICHER rue du Port à Aubervilliers. Secrétaire de la section d'Aubervilliers du PCF de 1970 à 1986. Elu conseiller général d'Aubervilliers du canton ouest en 1984 (1984/2015), à la mort de son père qui était aussi Maire d’Aubervilliers depuis 1957. Maire-adjoint d'Aubervilliers de 1989 à 2001, puis de 2003 à 2008. Actuellement 2ème maire adjoint depuis avril 2014 avec 5 élus de la Gauche Communiste sur la liste conduite par le communiste Pascal Beaudet Suppléant Député de 1988 à 2002. Ex Vice Président du Conseil Général de la Seine Saint-Denis et Président de son groupe communiste. Ex Président de la 1ère commission du Conseil Général (finances et développement économique). Ex Président du CAUE, Ex Président de la SODEDAT 93. Ex Président de la SIDEC Ex Vice Président de l’Office Public Départemental de l’Habitat et Ex Vice Président de SEQUANO Aménagement. Membre de la direction nationale du PCF et porte parole de la Gauche Communiste.

Mon positionnement répond toujours du nom de ROSA LUXEMBURG

Abonnez-vous à Approches Marxistes

Téléphonez au 0609592133 ou écrire à : Gauche Communiste 42 Bd Félix Faure 93300 Aubervilliers, pour vous abonner à la revue d'analyse de la Gauche Communiste : 10 € par an.

Camarades communistes ouvrons les yeux !

Presidentielle-Jadot-et-le-PCF-poussent-Melenchon-et-Hamon-a-s-entendre.jpg

Ne nous leurrons pas. Ayons le courage de regarder bien en face la vérité amère, sans fard ! (Lénine)

Intervention de Jean Jacques Karman au Conseil National du Parti Communiste Français le 3 mars 2017.

Nous sommes devant une situation inédite. Dans la campagne des présidentielles nous sommes hors jeu et complètement inaudibles.

La bonne position de notre Parti aurait dû être prise lors de notre dernier congrès comme certains d'entre nous l'avions demandé.

Aujourd'hui, il nous faut gérer la moins mauvaise des positions pour ne pas être complètement marginalisés. Mais de toute façon le résultat sera plus ou moins négatif.

Lire la suite...

 

Notre groupe de la gauche communiste et apparenté est cette année en total accord avec les orientations budgétaires soumises au débat de notre Conseil municipal.

3 ans après les problèmes de la mandature précédente notre situation financière tend à s’améliorer comme le note aussi, avec un décalage, le rapport de la cour des comptes.

Notre budget 2017 sera encore marqué cette année par la politique d’austérité gouvernementale. De plus pour notre ville qui enregistre l’une des plus fortes augmentations de population du département, soit 85500 habitants, nous constatons qu’ils ne sont pas totalement pris en compte dans le calcul des dotations 2017.

Lire la suite...

 

5079811_3_1914_francois-hollande-en-visite-a-aubervilliers_af8195bc0179e5fc9543cd6ae7aaa001.jpg

Officiellement le chef de l’État a assisté, à Aubervilliers, à une table ronde sur la Garantie jeune, auprès de bénéficiaires dans les locaux à la mission de l’emploi.

Lire la suite...

 

arton1445-05d5f.jpg

Jeudi 2 février 2017, après la séance du Conseil départemental avait lieu la cérémonie d’honorariat de notre camarade Jean-Jacques Karman.

De 1979 à 2015, Jean-Jacques Karman a été élu conseiller général du canton d’Aubervilliers

Lire la suite...

 

Intervention de JJK au CN du 14/1/2017

En cette année du centenaire de la Révolution d’Octobre 1917 nous aurions pu espérer meilleure situation politique et électorale pour notre Parti. En effet il est actuellement en position très difficile en grande partie à cause des orientations politiques sorties de nos derniers congrès. Et cela va malheureusement s’aggraver.

Lire la suite...

 

Fidel Castro : fidèle jusqu’au bout !

castro_mandela.jpg Fidel et Mandela, deux communistes ! 0069.JPG Jean Jacques Karman avec des dirigeants du PC de Cuba au siège du Comité Central à La Havane



Pour un homme politique, surtout un révolutionnaire, resté fidèle à ses idées est une qualité rare. Quand je lis le communiqué du « socialiste » François Hollande : « Fidel Castro a incarné la révolution cubaine, dans ses espoirs et ses désillusions », je ne peux pas m’empêcher de penser que quelques que soient ces appréciations, Fidel Castro, lui, n’a jamais changé de camp. Il aura toujours été dans le camp du peuple de Cuba, contre l’impérialisme et contre le système capitaliste. Contrairement à François Hollande qui avait suscité l’espoir par son élection en 2012, et qui, lui, a trahi ses engagements, en changeant de camp. Pour passer aux côtés de la bourgeoisie et de l’impérialisme.

Lire la suite...

 

Il y a tout juste 27 ans, exactement fin novembre 1989, la direction du parti communiste italien décidait une nouvelle politique d’alliance réformiste qui entrainait la disparition du PCI et son remplacement par « la chose » comme elle fut nommée à l’époque. Depuis, la classe ouvrière et le peuple d’Italie ont mesuré la véritable catastrophe que fut cette « chose ». Le rapport des forces s’est déplacé vers la droite, le Parti communiste a disparu comme implantation militante et électorale, comme idéologie et histoire, comme soutien et action. Sommes-nous à la veille d’une nouvelle catastrophe, cette fois-ci pour la classe ouvrière et le peuple de France ? La direction du PCF, par sa politique réformiste, nous a déjà fait perdre les 2/3 de nos Conseillers régionaux et la moitié de nos Conseillers généraux l’an passé ; nous fera-t-elle tomber à zéro député communiste et donc ouvrira-t-elle la porte à la « chose » c'est-à-dire à la disparition de la structure Parti Communiste ?

Lire la suite...

 

De JJ Karman porte parole de la Gauche Communiste

La situation où se trouve aujourd’hui le Parti Communiste Français est le résultat direct d’une ligne politique réformiste (de gauche, mais tout de même réformiste) pratiquée par sa direction actuelle.

Après nous avoir amenés dans le cul de sac du « miracle » des primaires de la gauche, la direction du Parti Communiste Français prône le choix, entre un candidat socialiste présent à la primaire du Parti Socialiste ou le vote pour Mélenchon, candidat auto proclamé.

Dans le premier cas nous participerions à une remise en selle incroyable du Parti Socialiste et de ce fait nous serions complices de sa politique de trahison. Dans ce cas, l’avenir du PCF serait hypothéqué

Lire la suite...

 

Le 26 octobre 2016, sur proposition du président du Conseil Départemental, après 31 années de mandat de Conseiller Général d’Aubervilliers, Jean Jacques Karman est nommé officiellement par arrêté du Préfet de la République : Conseiller départemental honoraire.

 

Le Parti Communiste et les présidentielles de 2017

048.jpg_ _La salle du Conseil National du PCF le 24/9/2016, VIDE, LE RISQUE

L'intervention de Jean Jacques Karman__

Lorsque l’on prend une décision politique importante pour l’élection présidentielle, il nous faut, avant tout, savoir où nous allons atterrir.

En 1974 nous avions soutenu Mitterrand dès le premier tour, cela nous semblait juste sur le moment et ce fut une très grave erreur car après le rapport des forces a évolué en notre défaveur. Et pourtant le programme commun était là avec ses nationalisations, la voie française au socialisme, un programme bien plus avancé que tous les programmes actuels

Lire la suite...

- page 1 de 31

 

Les actes du colloque sur les idées de Rosa Luxemburg, vont être édités en livre.

Avec la Gauche Communiste

Pour un marxisme vivant, anti capitaliste et révolutionnaire. Pour une première République sociale, démocratique et populaire.

NON aux violences faites aux femmes.

Permanence à Aubervilliers 1 rue Sadi Carnot, tél. : 01.48.33.00.45.