Jean-Jacques Karman En direct avec Vous "La liberté, c'est toujours la liberté de celui qui pense autrement"

********************************

Jean-Jacques Karman est né à Aubervilliers le 16 août 1946. Marié avec Marie, deux fils, Franck et Pavel, trois petits-fils, Sofiane, Maxime et Axel. Ouvrier chaudronnier fer de formation, a débuté en 1963 à l'usine STRICHER rue du Port à Aubervilliers. Secrétaire de la section d'Aubervilliers du PCF de 1970 à 1986. Elu conseiller général d'Aubervilliers du canton ouest en 1984 (1984/2015), à la mort de son père qui était aussi Maire d’Aubervilliers depuis 1957. Maire-adjoint d'Aubervilliers de 1989 à 2001, puis de 2003 à 2008. Actuellement 2ème maire adjoint depuis avril 2014 avec 5 élus de la Gauche Communiste sur la liste conduite par le communiste Pascal Beaudet Suppléant Député de 1988 à 2002. Ex Vice Président du Conseil Général de la Seine Saint-Denis et Président de son groupe communiste. Ex Président de la 1ère commission du Conseil Général (finances et développement économique). Ex Président du CAUE, Ex Président de la SODEDAT 93. Ex Président de la SIDEC Ex Vice Président de l’Office Public Départemental de l’Habitat et Ex Vice Président de SEQUANO Aménagement. Membre de la direction nationale du PCF et porte parole de la Gauche Communiste.

Mon positionnement répond toujours du nom de ROSA LUXEMBURG

Abonnez-vous à Approches Marxistes

Téléphonez au 0609592133 ou écrire à : Gauche Communiste 42 Bd Félix Faure 93300 Aubervilliers, pour vous abonner à la revue d'analyse de la Gauche Communiste : 10 € par an.

Conseil général 93

Fil des billets

Maurice Thorez

Pablo Picasso, Louis Aragon et Maurice Thorez, trois grands intellectuels membres du Parti Communiste Français

807187-987985.jpg

50 ans après sa disparition, Maurice Thorez est victime de l’anticommunisme primaire des socialistes "bartolonistes"

Par Jean Jacques Karman

Le 11 juillet 1964 décédait Maurice Thorez. Dirigeant du PCF pendant 35 ans (1929-1964). Il avait été d’abord, de tous les combats au moment de la formation de la SFIC. Il fut par exemple responsable de la lutte contre la guerre du Maroc. Il a suivi dans des discussions de tendances la ligne majoritaire à Moscou. Puis le sectarisme de la fin des années 20 auquel il participe contre le "social fascisme". Mais c’est aussi lui qui signe au début des années 30 les 4 articles pour l'ouverture de la discussion interne dans l’huma dont l’un avait pour titre. "Que les bouches s'ouvrent". C’est lui aussi (avec l’aide du représentant de l’IC) qui lança l’idée de front populaire en 1934. Le grand parti communiste prenant les questions nationales à bras le corps de 1936 1945 1956, avait, au plus fort 28,8% des voix, avait pour dirigeant Maurice Thorez.

Lire la suite...

 

Claude Bartolone rend son mandat de conseiller général. L’Echec du parrain du 9...3 !

claude-bartolone.jpg Son absence remarquée lors du vote du budget de notre collectivité l’annonçait. Aujourd’hui, Claude Bartolone confirme l’abandon de son mandat de conseiller général. S’il se met ainsi en conformité avec la loi, le Président de l’Assemblée nationale affiche un bilan qui ne reçoit pas notre assentiment. L’homme qui s’était déclaré comme voulant faire entrer la Seine-Saint- Denis dans le XXIème siècle aura multiplié les reculs, foulant aux pieds les droits nouveaux offerts aux Séquano-dyonisiens par les précédentes présidences communistes : suppression du remboursement à 50% du coût de la carte Imagin’R pour tous ses titulaires, suppression de l’aide à l’achat d’ordinateur pour les élèves de sixième, augmentation de 300% du coût de la carte Améthyste, recul des subventions aux associations, gel des aides financières accordées aux communes… Certes, il y a eu des postures et des résistances sous l’ère Sarkozy, mais la Seine-Saint-Denis n’est pas un tremplin et encore moins un lieu de jeux politiciens lorsque le « changement » aggrave plus qu’il ne répare.

Lire la suite...

 

Redécoupage électoral : suspension de séance au conseil général

l_affiche_rose.jpg Le Parisien.fr Ce jeudi vers 10h30, la séance du conseil général de la Seine-Saint-Denis a été suspendue pour la troisième fois. Les élus PC et de droite ont multiplié les gestes de provocations contre le redécoupage des cantons qui était présenté à l'assemblée départementale ce jeudi matin par le préfet. decoupage_001.jpg L'affiche de Jean Jacques Karman

Lire la suite...

 

...Claude Bartolone, du haut de son perchoir… !

105358

Intervention de JJK lors du vote de la DM 2013 du CG 93

Une décision modificative peut toujours apporter des réponses positives à des problèmes soulignés lors du vote du budget primitif.

Qu’en est-il aujourd’hui au regard du rapport présenté ?

Rien de nouveau dans cette DM sur le problème central, pour notre Conseil général, qu’est la dette de l’Etat envers notre département. Si j’ai bien compris, les 40 millions inscrits au BP 2013 au dernier moment, sur l’une de nos propositions, lors du vote, ont été enterrés le 15 juillet dans les accords Matignon, le premier ministre reportant les promesses à 2014.

Lire la suite...

 

Lettre ouverte de Pascal Beaudet et Jean Jacques Karman à l'attention de Stéphane Troussel président socialiste du Conseil général de la Seine-Saint-Denis

220px-FCM_Aubervilliers_-_Lille_OSC.jpg Monsieur le Président, Nous avons appris la baisse drastique de la subvention des quatre clubs de football de performance du département, dont le Club municipal de football d'Aubervilliers qui voit sa subvention passer de 175 000 € à 95 OOO€. Elle avait déjà connu 30% de baisse les années précédentes. On nous annonce qu'elle sera réduite à zéro en 2O14.

Lire la suite...

 

Intervention de JJK sur le compte administratif 2012 du Conseil Général

hool_barre_droite.png Le compte administratif 2012 est bien le constat de l’exécution du budget primitif. Mais cette année nous avons un fait nouveau qui confirme la gravité de la situation des finances de notre CG.

Le rapport présenté fait état d’une situation financière inédite :

-Inédite puisque l’effet de ciseaux, annoncé notamment par Monsieur Klopfer, entre les dépenses sociales qui explosent et les recettes qui s’amoindrissent, s’accentue.

-Inédite aussi, au vu d’une épargne nette négative de -13M, pour la première fois de toute l’histoire de notre CG.

Lire la suite...

 

LETTRE OUVERTE A CATHERINE LE GALL ET NICOLAS CORI AUTEURS DE « DEXIA UNE BANQUE TOXIQUE »

DEXIA.jpg

Madame, Monsieur,

Suite à la parution de votre enquête sur la banque Dexia, je vous transmets les informations suivantes qui me paraissent essentielles à la bonne compréhension du sujet traité. Elles sont de nature à compléter, éclairer, resituer et parfois démentir certains de vos propos.

Lire la suite...

 

Communiqué de presse sur PSA

de Jean Jacques Karman, Conseiller général communiste du 93

PSA.jpg

Les travailleurs de chez PSA Aulnay en grève sont venus rappeler au Parti Socialiste qu’ils sont contre la fermeture du site PSA Aulnay. Ils ont dit qu’ils se sentaient trahis par le gouvernement. Certains socialistes ont répondu qu’ils n’étaient pas responsables, mais comment appeler la décision budgétaire (page 55) du président socialiste du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, lorsqu’il programme 105 000 euros pour une étude pour la reconversion du site PSA Aulnay ?

Lire la suite...

 

L'intégrale de l'intervention de JJK le 21 mars 2013 sur le burget du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et les suites...

aragon_elsa.jpg M. KARMAN.- Une fois n'est pas coutume, je commencerai par une citation d’Elsa Triolet, la compagne d'Aragon qui disait : « Une barricade n’a que deux côtés, il faut faire un choix. » (Brouhaha.)

Lire la suite...

 

AU SUJET DU BUDGET 2013 DU CONSEIL GENERAL

Communiqué de Jean Jacques Karman

Conseiller général communiste d’Aubervilliers ouest.

Président de la première commission (finance)



Je suis très satisfait du positionnement du Groupe Communiste du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, auquel je suis membre. Devant le budget d’austérité présenté par la direction socialiste du Conseil Général, le groupe communiste propose un autre budget, un budget de relance sociale. En partant de l’inscription, en recette, des 200 millions d’euros que le gouvernement actuel doit, depuis sa mise en place, en mai dernier, à notre département, ce budget sera en équilibre.

Suppression de toutes les coupes antisociales dans tous les secteurs d’activité du Conseil Général. Et l’annulation de la hausse des tarifs comme par exemple l’augmentation de la restauration des collégiens, pour laquelle j’avais pris position publiquement, contre.

Je défendrai cette position lors de la rencontre publique sur le « BUDGET 2013 », en présence du Président du Conseil général, Stéphane Troussel, le jeudi 28 février à 19 heures, au collège Raymond Poincaré, 84 avenue de la République à La Courneuve.

(22/2/2013)

- page 2 de 7 -

 

Les actes du colloque sur les idées de Rosa Luxemburg, vont être édités en livre.

Avec la Gauche Communiste

Pour un marxisme vivant, anti capitaliste et révolutionnaire. Pour une première République sociale, démocratique et populaire.

NON aux violences faites aux femmes.

Permanence à Aubervilliers 1 rue Sadi Carnot, tél. : 01.48.33.00.45.