Elle doit être suivie de peines proportionnelles au crime pour les responsables de ce massacre et des sanctions économiques et diplomatiques doivent être prises contre Israël. La sécurité d’Israël n’était nullement menacée, c’est un acte de pure piraterie, du terrorisme en pleine mer, dans les eaux internationales.

L’armée israélienne a délibérément déclenché une opération de guerre contre une flottille de 6 navires de matériels humanitaires destinés à Gaza. Une nouvelle fois, Israël se met en dehors des règles internationales, comptant sur son allié étatsunien.

Le blocus de Gaza doit être immédiatement levé, à défaut, des sanctions internationales lourdes devraient être prises. Dans le monde entier, la protestation est unanime. Fait nouveau, des démocrates israéliens font entendre leur voix, ne confondons pas le peuple et le gouvernement fasciste d’Israël.