Cet article du « Parisien » faisait écho à ma déclaration sur les futures élections législatives à Aubervilliers. Je m’inquiétais des résultats possibles des négociations nationales entre le PCF et la « France Insoumise » où cette dernière réclamait la 3ème circonscription de la Seine Saint Denis, celle d’Aubervilliers Pantin. Pourquoi notre sensibilité communiste forgée par des dizaines d’années de luttes aux côtés des ouvriers, des habitants d’Aubervilliers et marquées par des personnes remarquables comme Charles Tillon, André Karman, Jack Ralite….. devrait-elle s’effacer alors qu’elle est le terreau sur lequel les 42% des voix pour la dynamique mélenchoniste s’est réalisée ? Alors, si la direction nationale du PCF avait lâché (obligeant mon ami et camarade Patrick Le Hyaric, Conseiller municipal et directeur du célèbre journal l’ « Humanité » à se retirer), j’aurais fait un acte d’indiscipline en déposant ma candidature pour que notre sensibilité politique soit présente à toutes les élections ! Aujourd’hui, la situation est claire. Patrick Le Hyaric est notre candidat et il ira jusqu’au bout pour notre belle sensibilité albertivillarienne.