Cette conférence à l'initiative de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), le Parti des Travailleurs d’Algérie (PTA) et par l’Entente internationale des travailleurs, a réuni plus de 400 délégués venus de 61 pays. Tous les continents étaient représentés.

La crise du capitalisme produit dans tous les pays les mêmes effets contre les peuples et les classes ouvrières. Partout le capital veut faire baisser la valeur de la force de travail. Le recul de l’âge de la retraite est aussi le maître mot. Seuls, des pays d’Amérique Latine baissent l’âge de la retraite, parce qu’ils ont pris l’orientation du socialisme.

Résister à la barbarie capitaliste, mais résister dans une perspective du socialisme. Je ne regrette pas d’avoir été présent à Alger.