Cérémonie funéraire du 6 mai 1945 en l'honneur des 19 fusillés d'Aubervilliers. Après les allocutions d'Emile Dubois, conseiller général de la Seine rescapé de Buchenwald, et de Charles Tillon, ministre de l'air et maire d'Aubervilliers, la foule émue suit les 19 corbillards jusqu'au cimetière de la ville. Les cercueils recouverts du drapeau tricolore sont salués par les militaires, Charles Tillon s'incline devant les familles des victimes. On relève une banderole de le section du Parti communiste d'Aubervilliers et la présence de plusieurs bonnes soeurs. En passant devant les cercueils, de nombreuses femmes font leur signe de croix. Le commentaire off souligne l'origine modeste des martyrs et les présente comme de simples travailleurs. Il cite nominativement les 19 fusillés, précise leur âge et leur profession, ainsi que les circonstances de leur mort.

Générique : « Le service cinématographique de l'air présente Intervenants : Charles Tillon, Emile Dubois Personnalités : Charles Tillon, Emile Dubois, Parodi (ministre du travail), conseil municipal d'Aubervilliers, maires des communes voisines. Lieux et monuments : Aubervilliers (rues, cimetière) Lieux, événements et personnes citées : Chateaubriand, place Ballard ; général De Gaulle, général Koening, Lucien Brun, Gaston Carré, André Fauré, Raoul Gosset, Antoine Pesque (O?), Adrien Agnès, Pierre Prual, Lucien Lefranc, Michel Gargant (O?), Charles Grosperrin, Georges Lefranc, Gabriel Rabot (O?), Lopez Martin, Jules Martin, Alphonses Jouy, Raymond Collo (0?), Albert Girard, François Lacroix, Régine Gosset